Verbier Festival
Martin_Fondateur_2

Martin T:son Engstroem
Fondateur et directeur

Martin T:son Engstroem est né en 1953 à Stockholm où il a grandi et obtenu une maîtrise d’Histoire de la Musique et de Russe à l’Université. En 1975, il s’installe à Paris où il devient partenaire de l’agence artistique Opéra et Concert. Il est également consultant d’Herbert von Karajan pendant de nombreuses années. Il s’établit en Suisse en 1986. Durant cette période, il est tour à tour consultant pour EMI France, pour le Ludwigsburger Schlossfestspiele et l’Opéra de Paris.

En 1991, il met sur pied le Verbier Festival et Académie dont la 1ère édition a lieu en 1994. Il en est aujourd’hui encore le Directeur Général. En 2000 et 2005, il fonde respectivement le Verbier Festival Orchestra, puis le Verbier Festival Chamber Orchestra. En 2013, un nouveau projet éducatif voit le jour à son initiative, le Verbier Festival Music Camp.

De 1999 à 2003, il a été Vice-Président chez Deutsche Grammophon pour le secteur « Artistes et Répertoire », puis de 2003 à 2005, il est nommé Senior Executive Producer & Artist Development. Durant cette période, il s’occupe entre autres des enregistrements d’Anne- Sophie Mutter, Pierre Boulez, Claudio Abbado et Maurizio Pollini et fait également entrer de nouveaux artistes tels qu’Anna Netrebko, Lang Lang, Yundi Li, Hélène Grimaud, Ilya Gringolts, Hilary Hahn et Esa- Pekka Salonen.

Martin T:son Engstroem figure dans le jury de plusieurs concours tels que le 50e Concours Paganini à Gênes (2005), le 1er concours « Das Lied » de Thomas Quasthoff (2009), le concours Clara Haskil et le concours Tchaïkovski. Il est également membre de plusieurs Conseils de Fondation dont le Béjart Ballet Lausanne et l’Académie Tibor Varga Sion. Il est aussi membre du Conseil de Gouvernance du Glion Institut de Hautes Etudes.

Il a reçu, en avril 2015, le Prix Dmitri Chostakovich lors d’une cérémonie qui s’est tenue au Musée des beaux-arts Pouchkine, à Moscou. Décerné par la Fondation Yuri Bashmet, ce Prix est considéré comme le plus prestigieux dans le domaine de l’art russe. Martin T:son Engstroem est le premier lauréat non musicien du Prix Dmitri Chostakovich