Verbier Festival
Alexander Ullman

Alexander Ullman s’est fait connaître sur la scène internationale pour la première fois en 2011 après avoir remporté le Concours international de piano Franz Liszt à Budapest. De 2014 à 2017, il a été représenté par le Young Classical Artists Trust (YCAT). Né à Londres en 1991, il étudie à la Purcell School, au Curtis Institute et au Royal College of Music et obtient le diplôme d’artiste Benjamin Britten Piano Fellow en 2017 (remis par la Fondation Philip Loubser). Ses professeurs ont été William Fong, Leon Fleisher, Ignat Solzhenitsyn, Robert McDonald, Dmitri Alexeev, Ian Jones et Elisso Virsaladze.

Salué pour ses interprétations subtiles et sa maîtrise technique raffinée, le pianiste britannique Alexander Ullman a impressionné le public et la critique du monde entier par sa profonde compréhension des partitions qu’il interprète, sa touche élégante et son phrasé cristallin.

La saison 18/19 voit Alexander faire ses débuts avec l’Orchestre symphonique d’État de Moscou (Pavel Kogan), l’Orchestre NCPA de Beijing (Markus Stenz) et l’Orchestre symphonique de Barcelone. Il donne des récitals en Allemagne (Schloss Elmau, Stadthalle Bayreuth et Festhalle Weimar), Autriche (Liszt Festival Raiding), Hongrie (Liszt Academy Budapest), Pays-Bas, Pologne, Italie, Géorgie, Mexique, Corée (Seoul Arts Center) et son Angleterre natale. Parmi ses projets de musique de chambre, mentionnons une tournée avec le violoniste Barnabas Kelemen et ses débuts au Festival de musique de chambre de Montréal.

Au printemps 2019, Rubicon sort son premier album, avec Casse-Noisette de Tchaïkovski, Six pièces de Cendrillon de Prokofiev, ainsi que les suites Petrushka et Firebird de Stravinsky.

Lauréat du Concours international de piano Franz Liszt 2017 à Utrecht, Alexander s’est produit avec l’Orchestre de Philadelphie, le Royal Philharmonic Orchestra, le Netherlands Radio Philharmonic, le Norwegian Radio Orchestra, le St. Petersburg Philharmonic, le Budapest Radio Orchestra et le Korean Symphony Orchestra, ainsi que le New Jersey, Fort Worth et les symphonies de Montréal, travaillant avec des chefs tels Vladimir Ashkenazy, Giancarlo Guerrero, Miguel Harth-Bedoya, Valentin Uryupin et Markus S Au cours de la saison 17/18, il clôt le Festival de Piano(s) de Lille avec l’Orchestre de Picardie sous la direction de Jean-Claude Casadesus.

Il s’est produit au Wigmore Hall et au Queen Elizabeth Hall (Londres), au Concertgebouw (Amsterdam), au Gewandhaus (Leipzig), au Kimmel Center (Philadelphie), au Kennedy Center (Washington DC), au Seoul Arts Center, au Shanghai Oriental Arts Center et au NCPA à Beijing, et a participé aux séries internationales Nottingham et Oxford, à BBC Radio 3, France Musique et MDR Klassik. Parmi les temps forts de la musique de chambre, citons le Séminaire international des musiciens à Prussia Cove (Royaume-Uni), Festspiele Mecklenburg-Vorpommern (Allemagne), le Festival Pablo Casals à Prades (France) et La Jolla Summerfest (États-Unis) avec des artistes tels que le Quatuor Dover, le violoniste Aleksey Semenenko et le violoncelliste Michael Petrov.

Des tournées de récitals en Chine, au Japon et en Amérique du Nord (avril 2020) sont prévues à l’avenir.