Verbier Festival
Florian Pons

Florian Pons est né en 1994 à Toulouse, France. Il commence le violoncelle à l’âge de six ans, puis poursuit ses études d’abord au CRR de Toulouse, en Master Classes avec Philippe Muller, puis au CRR de Paris avec Raphaël Pidoux. Il étudie actuellement au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris dans la classe de Marc Coppey.

Florian Pons a eu la chance de travailler avec Frans Helmerson, David Geringas, Gary Hoffman, Boris Andrianov, Seiji Ozawa ou encore Nobuko Imai Peter Bruns et Alexander Rudin dans différentes master-classes et académies. En 2011, il a joué dans l’Orchestre Français des Jeunes et en 2015 il a participé à l’Académie Internationale Seiji Ozawa. Yves Henri l’invite en 2013 à jouer la Sonate pour violoncelle Chopin dans le cadre du Festival Nohant Chopin. En 2009, il remporte son premier concours de violoncelle à Bordeaux – Cenon. Il a ensuite remporté le Concours Vatelot 2011, le Concours Rotary Club de Toulouse 2012, le Concours Cordes d’Epernay 2013, le Prix d’Honneur du Concours International Leopold Bellan 2013 et le premier prix du Concours Bellan Internet. En 2013, il a été demi-finaliste au Concours international Brahms de Pörtschach. En 2016, il atteint les quarts de finale du Concours Bach de Leipzig et remporte le Concours International  » Tremplin  » d’Aulnay et interprète le Concerto Dvořák deux fois avec orchestre. Il atteint la demi-finale du Concours Lutoslawski en février 2018, il interprète en avril, le premier mouvement du Concerto pour violoncelle avec orchestre de Tchostakovitch, pour le concert d’ouverture de la Biennale de violoncelle de Chine, « SuperCello ». Il a atteint la demi-finale à la fois en Enescu (4 manches) et Schoenfeld pendant cet été 2018, et a eu la chance de jouer pendant la première au Bucarest’s Athenaeum à deux reprises. Puis il atteint la demi-finale de la compétition Isang Yun en novembre 2018.

Il vient d’intégrer la Classe d’Excellence de Violoncelle avec Gautier Capuçon pour la session 2018-2019.

Florian Pons joue sur un violoncelle du XVIIIe siècle attribué à Ambroise de Comble, disciple de Stradivarius.