Verbier Festival
Marc Bouchkov
Violon

L’expression musicale est au cœur de ce qui anime Marc Bouchkov. Son jeu se fonde sur une connaissance approfondie des partitions et de leur contexte historique, favorisant l’authenticité de son interprétation. La transmission directe de contenus est primordiale lors de ses représentations. La proximité du son du violon avec celui de la voix humaine lui est source d’inspiration pour exprimer par la musique des émotions et des sentiments, les rendre perceptibles au public et les lui faire vivre.

Né en 1991 dans une famille de musiciens, il a cinq ans lorsque Mattis Vaitsner, son grand-père, lui donne son premier cours. Son premier concert public a lieu un an plus tard.

En 2001, il rejoint la classe de Claire Bernard au conservatoire de Lyon, puis étudie à partir de 2007 au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris avec Boris Garlitzky, qui lui prodigue aujourd’hui encore de précieux conseils.

Marc Bouchkov participe à de nombreux masterclasses et festivals, dont ceux du Moulin d’Ande, de Troyes, Bordeaux, Montpellier, de Viterbo (Italie), du New Hampshire (USA) et des Musicales de Colmar en musique de chambre. Le jeune violoniste est par ailleurs boursier de la Villa Musica en Rhénanie-Palatinat.

Le parcours de Marc Bouchkov est jalonné de prix et distinctions internationales de premier plan. En 2010, il gagne le Premier Prix du  » Concours International pour Violon Henri Koch  » ainsi que celui du  » European Young Concert Artists Audition  » de Leipzig. Il lui est par ailleurs décerné la même année le prix du CNSM de Paris avec mention spéciale du Jury et, en 2011 le grand  » Ebel-Preis « . En 2012, il est finaliste et lauréat du prix du très renommé Concours Reine Elisabeth de Bruxelles, avant de gagner en 2013 le premier prix du Concours international de musique de Montréal et d’être lauréat du prix de la Fondation Juventus de Georges Gara.

Marc Bouchkov connaît un fulgurant début de carrière de soliste. Invité à de nombreux récitals à Hambourg, au Festival Radio France de Montpellier, à l’International Musical Olympus Festival de St. Petersburg, au Théâtre de la Ville de Paris ou à Montréal, il multiplie les apparitions comme soliste avec des orchestres tels que l’Orchestre National de Belgique, le Royal Philharmonic Orchestra de Liège, Moscow Philharmonic Orchestra ou encore le Staatsorchester Rheinische Philharmonie.

Marc Bouchkov fit ses débuts avec le NDR-Sinfonieorchester au cours de la saison 2014/15. Il ouvrit la série  » Essentials  » avec le Royal Concertgebouw Orchestra sous la direction de Mariss Jansons – qui fut un temps fort de la saison, tout comme son interprétation du concerto pour violon de Brahms avec le Düsseldorfer Symphoniker au Deutsche Oper am Rhein, dans une chorégraphie de Mats Ek.

Marc Bouchkov a ouvert la saison 2015/16 par un concert de musique de chambre avec l’altiste Adrien Boisseau et le violoncelliste Kian Soltani à la Philharmonie de Cologne, dans la Beethovenhaus de Bonn et à l’Auditorium du Louvre de Paris. Le jeune violoniste se produira par ailleurs à la Tonhalle Zürich, aux Schubertiade de Schwarzenberg et au festival des Heidelberger Frühling.