Verbier Festival
3 août 2019
19H00
Salle des Combins
CHF 200.- | 180.- | 140.- | 100.- | 60.- | TR 25.-
Fabio Luisi ©Barbara Luisi
Golda Schultz ©Gregor Rohrig
Ekaterina Gubanova ©Alexander Karnaushenko
Oberwalliser Vokalensemble

Le premier mouvement de la Symphonie Nº 2 « Résurrection » (1894) de Mahler, basé sur son poème symphonique Totenfeier, est le point de départ d’un parcours graduel évoluant vers la résurrection finale.
L’écriture légère et pointilliste, presque mendelssohnienne, de l’Andante moderato entraîne l’auditeur dans une danse populaire campagnarde.
Vient ensuite le Scherzo grotesque, reprise presque intacte du Lied Des Antonius von Padua Fischpredigt, avec la volonté de démontrer le sentiment d’absurdité de l’Humanité, thème récurrent chez Mahler.
Le Lied Urlicht réorchestré, avec la présence de la voix, ouvre le quatrième mouvement. Il raconte la transfiguration de l’être humain vers une dimension mystique.
La lutte ardente pour l’Amour et la Lumière thématisent le dernier mouvement enrichi par un chœur. La montée chromatique tristanienne et la multiplication d’évocations naturalistes viennent clore cette symphonie de grande ampleur.

Verbier generation / unlimited aujourd’hui
Unlimited
AFTER DARK : THE LAB /
CLOSING DANCE PARTY
03 août - 02H00
TBC