Verbier Festival
4 août 2017
11H00
Église
CHF 90.- | 110.-
Vadim Repin
Nikolaï Lugansky

Côté cour, le tsar du piano. Jeu d’une incomparable souplesse, fluidité surnaturelle et poésie au bout des doigts. Côté jardin, l’empereur du violon. Facilité superlative et rayonnement hors-du-commun. Leur association fait figure de choc d’autant qu’ils s’affrontent à la plus célèbre des sonates pour violon et piano, la Sonate N° 9 dite «À Kreutzer» où Beethoven orchestre un corps-à-corps splendide entre les deux instruments.

Vous pourriez aussi aimer