fbpx

David Sakvarelidze

mise en scène
Biographie

Metteur en scène de théâtre et d’opéra, directeur artistique et compositeur géorgien, David Sakvarelidze est internationalement reconnu pour ses productions innovantes et pour avoir transformé la vie culturelle de la Géorgie.

Après avoir été diplômé de l’université théâtrale de Tbilissi, M. Sakvarelidze a étudié avec Giorgio Strehler et Luca Ronconi à Milan, avec Peter Brook au Royal National Theatre Studio de Londres, avec la Tisch School of the Arts de New York et avec Jennifer Tipton à l’université de Yale.

Apparu sur la scène internationale de l’opéra et du théâtre après l’indépendance de la Géorgie, Sakvarelidze est devenu la figure prédominante du théâtre géorgien durant cette période. Se faisant rapidement une réputation de défenseur de l’écriture contemporaine, il a fondé le Caucasian Theatre/Lab pour former de nouveaux auteurs. On attribue à Sakvarelidze l’émergence d’un nouveau langage créatif distinctif dans le théâtre géorgien, qui s’identifie à la génération qui émerge dans la Géorgie nouvellement indépendante.

L’un des journaux les plus influents de Géorgie, Tbilissi, a écrit à propos de Sakvarelidze à cette époque : « Chers lecteurs, l’avenir du théâtre géorgien a été trouvé. » Cette attention a conduit à d’autres invitations à mettre en scène à travers la Géorgie, ce qui a donné lieu à des productions acclamées telles que Mariage par concours de Goldoni pour le Georgian Youth Theatre, Bouche ouverte de Hanoch Levin pour le Rustaveli State Theatre, qui a remporté deux prix de l’Union of Theatre Worker’s pour le meilleur metteur en scène et la meilleure performance de l’année, et Lysistrata, qui a remporté trois des plus importants prix théâtraux de Géorgie, les Duruji.

L’opéra a toujours été au cœur de la carrière de Sakvarelidze et il a été le premier à faire connaître la musique ancienne en Géorgie avec son Euridice de Peri et Rinuccini. Des productions de Cavalleria Rusticana de Mascagni et de nombreuses productions pour le Conservatoire d’État géorgien ont suivi.

Pendant cette période, Sakvarelidze a toujours composé, principalement pour des productions théâtrales, et grâce à la popularité de ces compositions, il est devenu une figure populaire dans toute la Géorgie.

Son travail en Géorgie attire l’attention internationale, le Times de Londres le consacrant « A 28 ans… déjà le parrain d’une génération émergente d’artistes ». Cette attention lui vaut d’être invité à travailler à l’English National Opera de Londres, au New York Theatre Workshop, où il met en scène Mint Juleps de Pinkowski dans le cadre de sa résidence, et au Piccolo Teatro Di Milano de Milan.

Pendant son séjour à Milan, il a rédigé une thèse sur l’avenir du théâtre et de l’opéra en Géorgie et sur la nécessité de mettre en œuvre de nouvelles méthodes de travail qui banniraient l’ancien style soviétique de gestion et de formation. Son plaidoyer selon lequel seule l’adoption de telles pratiques contemporaines pourrait améliorer la culture en Géorgie est envoyé par l’ambassadeur italien en Géorgie aux membres du gouvernement géorgien qui approuvent avec enthousiasme ses propositions et le nomment directeur général du Théâtre d’Opéra et de Ballet d’État de Tbilissi. Des productions de grands opéras tels que La Traviata, Rigoletto et Tosca ont été mélangées à des productions d’œuvres moins connues telles que Mitridate Re di Ponto de Mozart et Attila de Verdi.

Parmi les productions publiques de grande envergure, citons la mise en scène de galas pour Plácido Domingo, le concert du 60e anniversaire de la star de l’opéra géorgien Paata Burchuladze au Palais des sports devant 12 000 spectateurs et la visite du président George H. Bush sur la place de la Liberté à Tbilissi.

En 2017, Sakvarelidze a fondé le festival Tsinandali qui est devenu instantanément l’un des principaux festivals de musique au monde. En tant que directeur général, il a contribué à la création de l’Orchestre pan-caucasien des jeunes qui réunit de jeunes musiciens de toute la région caucasienne. Son travail de développement des talents des jeunes musiciens et acteurs issus de milieux difficiles est également illustré par son travail de directeur artistique du théâtre dramatique d’État de Sokhumi, composé de réfugiés.

Sakvarelidze est président du Centre national géorgien de l’Institut international du théâtre de l’UNSECO. Il a notamment reçu l’Ordre présidentiel d’excellence de Géorgie.


Programme
16 juillet 2022 18:00
Opéra en concert
MOZART / DON GIOVANNI
25 juillet 2022 19:00
Opéra en concert
VERDI / UN BALLO IN MASCHERA