Header image of page : VFJO / GAFFIGAN / ABDURAIMOV
Concert symphonique

VFJO / GAFFIGAN / ABDURAIMOV

Tchaïkovski, Rachmaninoff, Prokofiev
James Gaffigan fait ses débuts en tant que Directeur musical du Verbier Festival Junior Orchestra, rejoint par l'épatant pianiste Behzod Abduraimov, dans un concert composé de chefs-d'oeuvres russes dont deux sont inspirés de Roméo et Juliette.
Programme

PIOTR ILYITCH TCHAÏKOVSKI
Roméo et Juliette, ouverture fantaisie

SERGUEÏ RACHMANINOFF
Rhapsodie sur un thème de Paganini en la mineur op. 43

SERGUEÏ PROKOFIEV
Roméo et Juliette op. 64, extraits

L’ouverture du Roméo et Juliette de Tchaïkovski n’est pas une simple synthèse narratique, mais une description de ses personnages et de ses atmosphères. L’œuvre se termine par une sombre mélodie jouée à la clarinette et au basson figurant le moine, tandis que le thème de l’amour, après une apogée brutale, est repris sous forme tragique et mineure. Les 7e et 24e variations de Rachmaninoff sur le 24e Caprice pour violon seul de Paganini citent le Dies Irae, soulignant sa ressemblance avec le célèbre thème du violoniste italien. Ce thème est en effet si caractéristique, bien que n’étant en fait que l’accompagnement, qu’il oblige l’auditeur à compléter instinctivement les extraits de la mélodie, qui tapissent la pièce. Prokofiev, quant à lui, était si fier des motifs musicaux de son ballet Roméo et Juliette qu’il en a tiré trois suites pour orchestre.