Header image of page : ANDRÁS SCHIFF
Récital piano

ANDRÁS SCHIFF

Mozart, Beethoven, Schubert
András Schiff donne vie aux sonates de Beethoven et Schubert inspirées de la nature grâce à ses interprétations magistrales.
Programme

WOLFGANG AMADEUS MOZART
Adagio en si mineur K. 540

LUDWIG VAN BEETHOVEN
Sonate pour piano N° 15 en ré majeur op. 28 « Pastorale »

FRANZ SCHUBERT
Sonate pour piano N° 17 en ré majeur D. 850

Mozart a écrit son Adagio K. 540 en 1788, entre son Concerto pour piano dit « du Couronnement » et la première de Don Giovanni. Chef-d’œuvre d’une beauté douce et mélancolique, son coup de maître dramatique s’achève lorsque, après une série tragique de descentes chromatiques, il s’apaise dans une tonalité majeure. La Sonate « pastorale » N° 15 de Beethoven nous frappe par son calme qui rend ses quelques impulsions isolées particulièrement percutantes. Les caractéristiques qui lui ont valu son surnom sont notamment son écriture à trois temps et les notes de pédale de ses mouvements externes. La Sonate pour piano N° 17 de Schubert est le fruit de vacances d’été dans les Alpes en 1825. Un Allegro vivace optimiste conduit à un second mouvement serein et à un Scherzo dansant. Puis, alors que le thème du Rondo final, qui ressemble à une marche, débute, d’une simplicité folklorique, il devient rapidement plus virtuose.