Header image of page : DANIEL LOZAKOVICH / BEHZOD ABDURAIMOV
mainstage

DANIEL LOZAKOVICH / BEHZOD ABDURAIMOV

Schubert, Beethoven
Issu de l'Academy, Daniel Lozakovich s'associe à Behzod Abduraimov pour une démonstration de talents décuplée au cours d'une matinée Beethoven et Schubert.
Programme

FRANZ SCHUBERT
Sonatine N° 1 en ré majeur D. 384

LUDWIG VAN BEETHOVEN
Sonate pour piano et violon N° 9 en la majeur op. 47 « Kreutzer »

Publiée à titre posthume, la lumineuse Sonatine N° 1 de Schubert, faisait partie d’un ensemble de trois mouvements composé en 1816. Il s’agit de la seule pièce dans un ton majeur. La « Sonate à Kreutzer » de Beethoven a connu des débuts plus remarqués. Écrite pour les débuts à Vienne en 1803 du violoniste virtuose George Polgreen Bridgetower, avec Beethoven lui-même au piano, son écriture concertante pour les deux instruments rend sa création exceptionnelle, avec non pas un, mais deux solistes internationaux. Néanmoins, une querelle fait que la dédicace finale est allée au soliste français, Rodolphe Kreutzer. L’ouverture par des accords chaleureux est, de manière frappante, réservée au violon. Le piano suit rapidement, dans une tonalité de la mineur pleine de fougue et de virtuosité. Le thème et variations de l’Andante central apporte une certaine sérénité, avant un Presto final tourbillonnant au rythme de tarentelle.