Header image of page : ROMAN BORISOV
mainstage

ROMAN BORISOV

Bach, Chopin, Brahms, Prokofiev
Lauréat de multiples récompenses et ancien étudiant de l'Academy 2019, le jeune Roman Borisov fait la démonstration de toute sa sensibilité artistique à travers Bach, Brahms, Chopin et Prokofiev.
Programme

JOHANN SEBASTIAN BACH
Concerto italien en fa majeur BWV 971

FRÉDÉRIC CHOPIN
Ballade N° 4 en fa mineur op. 52

JOHANNES BRAHMS
Klavierstücke op. 119

SERGUEÏ PROKOFIEV
Sonate pour piano N° 7 en si bémol majeur op. 83

Publié en 1735, le Concerto italien de Bach est une recréation géniale d’un concerto pour orchestre, différenciant de manière colorée les sections solo et tutti sur un seul instrument à clavier. L’ensemble des Ballades de Chopin, qui rend probablement hommage aux ballades poétiques de son compatriote polonais, Adam Mickiewicz, comporte en outre des similitudes dans certains passages d’une pièce à l’autre. La quatrième et dernière Ballade en fa mineur, est la plus longue, à la fois mélancolique, exigeante et d’une immense poésie doublée d’une virtuosité légèrement éculée. Les quatre Klavierstücke op. 119 de Brahms, écrites vers la fin de sa vie, s’ouvrent sur une ambiance tout aussi introvertie, bien qu’elles se concluent de manière plus vigoureuse. L’Andante central de la Sonate pour piano N° 7 de Prokofiev, de forme sonate, est suivi d’un Allegro « Precipitato » en toccata.