fbpx
Header image of page : RENCONTRES INÉDITES VI
Musique de chambre

RENCONTRES INÉDITES VI

Mozart, Shostakovich / Bouchkov – A. Sitkovetsky – Power – Maisky – Laville – Tasić – Gomes – Sullivan – Debargue – Lugansky
Les Rencontres Inédites se concluent majestueusement sur un quintette formé d'illustres solistes, Lawrence Power, Mischa Maisky, Lucas Debargue, Nikolaï Lugansky entre autres, complété par un second quintette de vents issus du Verbier Festival Chamber Festival Orchestra.
Programme

WOLFGANG AMADEUS MOZART
Quintette pour piano et vents en mi bémol majeur K. 452
(Debargue, Laville, Tasić, Sullivan, Gomes) 

DMITRI CHOSTAKOVITCH
Quintette avec piano en sol mineur op. 57
(LuganskyBouchkovSitkovetsky, Power, Maisky) 

Pensé pour une association inhabituelle de piano, hautbois, clarinette, cor et basson, le Quintette en mi bémol majeur de Mozart a inspiré le Quintette op. 16 de Beethoven pour la même formation. Son traitement égal des instruments va jusqu’à une cadence dédiée aux cinq instruments dans le Rondo final. En 1940, Chostakovitch s’est appuyé sur la tradition musicale pour écrire son Quintette pour piano, en choisissant notamment de construire ses deux premiers mouvements en un Prélude et Fugue. Cette fugue est d’une éloquence déchirante – bien que cette période ait été une accalmie dans ses relations avec le régime communiste (et que le quintette lui ait valu le Prix Staline) – un sous-texte plus sombre et plus triste se fait toutefois entendre : l’exécution mécanique de la joie du Scherzo qui s’ensuit, la beauté fragile de l’Intermezzo d’ouverture, avec sa basse en pizzicato, jusqu’aux murmures mahlériens et viennois du Finale.

Media
Pré-concertcast : Lucas Debargue en conversation avec Charles Sigel