fbpx
Header image of page : EVGENY KISSIN / ANDRÁS SCHIFF
Musique de chambre

EVGENY KISSIN / ANDRÁS SCHIFF

MOZART, SCHUMANN, SMETANA & DVOŘÁK
Evgeny Kissin et András Schiff poursuivent leur collaboration artistique, qui a débutée sur la scène du Verbier Festival. Ce concert incontournable réunit le meilleur du répertoire pour piano, en solo ou en duo.
Programme

WOLFGANG AMADEUS MOZART (1756-1791)
Sonate pour deux pianos en ré majeur K. 448

ROBERT SCHUMANN (1810-1856)
Andante et variations pour deux pianos op. 46

Entracte

BEDŘICH SMETANA (1824-1884)
«Vltava», extrait de Má Vlast

La Maqāma, prose littéraire médiévale du poète arabe Al-Hariri de Basra, et en particulier sa traduction par Friedrich Rückert, est pour Schumann le point de départ de ses Six Impromptus pour quatre mains « Images de l’Est », publiés en 1849. Mozart conçoit l’éclatante Sonate pour deux pianos en ré majeur K. 448 en 1781 afin de l’interpréter avec son élève Josepha Auernhammer. Le chevauchement et la précipitation des gammes font le sel de l’Allegro con spirito ; une fois le poétique Adagio central consumé se tient une joyeuse course Allegro molto. En arrangeant Vltava – issu de son poème symphonique Má Vlast (1879) – pour piano, Smetana garde sa modélisation des eaux de la Moldau en des spirales de notes conjointes. Son compatriote Dvořák élabore de façon concomitante (1878) le premier opus des Danses slaves. À l’origine pour quatre mains et bientôt orchestrées, elles réinventent le style populaire traditionnel avec des mélodies de la plume de Dvořák.