fbpx
Header image of page : MIKLÓS PERÉNYI / FINGHIN COLLINS
Musique de chambre

MIKLÓS PERÉNYI / FINGHIN COLLINS

BEETHOVEN
Programme

LUDWIG VAN BEETHOVEN (1770-1827)
Sonate pour violoncelle et piano N° 1 en fa majeur op. 5 N° 1
Sonate pour violoncelle et piano N° 4 en do majeur op. 102 N° 1

LUDWIG VAN BEETHOVEN (1770-1827)
Douze Variations sur le thème « Ein Mädchen oder Weibchen » extrait de « la Flûte enchantée » de Mozart op. 66
Sonate pour violoncelle et piano N° 3 en la majeur op. 69

La première sonate pour violoncelle de Beethoven de 1797 est l’une des deux sonates écrites pour Jean-Pierre Duport, premier violoncelliste à la cour berlinoise du roi Friedrich Wilhelm II. L’introduction lente est dominée par le piano, suivie d’un Allegro riche en modulations majeurs et mineurs, et d’un Rondo final rustique. Composé en 1815, l’introduction expressive de l’Andante N° 4 en do majeur commence par une conversation rapprochée et intimiste. Un thème en octaves sautillantes inaugure ensuite l’Allegro vivace, en mineur, après quoi le deuxième mouvement passe d’un Adagio rappelant l’Andante à un autre Allegro vivace. Les variations sur le thème « Ein Mädchen oder Weibchen » de La Flûte enchantée datent probablement de 1798. La Sonate N° 3 date quant à elle de 1808, même année que les Cinquième et Sixième Symphonies. Son premier mouvement s’ouvre de façon saisissante sur un violoncelle solo serein. Vient ensuite un Scherzo pressant aux accents décalés, avant qu’un bref Adagio cantabile ne conduise à un final virtuose.

En direct sur