fbpx
Header image of page : QUATUOR ÉBÈNE / DANIIL TRIFONOV
musique de chambre

QUATUOR ÉBÈNE / DANIIL TRIFONOV

HAYDN, CHOSTAKOVITCH & FRANCK
Daniil Trifonov, pianiste exubérant et hautement respecté, s’allie au Quatuor Ébène pour offrir au public une interprétation majestueuse du Quintette pour Piano en fa mineur de Franck. S’ajoutent à cette interprétation passionnée des quatuors de Haydn et Chostakovitch.
Programme

JOSEPH HAYDN (1732-1809)
Quatuor à cordes en ré majeur op. 20 N° 4

DMITRI CHOSTAKOVITCH (1906-1975)
Quatuor à cordes N° 8 en ut

Entracte

CÉSAR FRANCK (1822-1890)
Quintette pour piano et cordes en fa mineur FWV 7 mineur op. 110

Caractéristique, le Quatuor op. 20 N° 4 de Haydn, datant de 1772, est plein d’inventivité : le développement du premier mouvement réintroduisant le thème d’ouverture dans sa tonalité originale, comme si la réexposition était arrivée plus tôt ; la saisissante fantaisie concluant son anxieux mouvement lent en forme de variation ; un Menuet gitan dont les accents décalés perturbent l’oreille en lui faisant entendre un quatre temps plutôt que trois ; le jeu contrapuntique de son Presto e scherzando final enjoué. En revanche, le Quatuor à cordes N° 8 de Chostakovitch, en un seul mouvement, est sombre et intense. Écrit en trois jours seulement, en 1960, lors d’une visite des ruines bombardées de Dresde, il est dédié « à la mémoire des victimes du fascisme et de la guerre », et comporte de nombreuses autocitations. Les passions du Quintette pour piano en trois mouvements de Franck, datant de 1879, sont quant à elles d’une sensualité sauvage, probablement provoquées par l’engouement qu’il avait pour son élève, Augusta Holmès.

En direct sur