fbpx
Header image of page : CAPUÇON / BERNARD
Musique de chambre

CAPUÇON / BERNARD

BRAHMS & GRIEG
Gautier Capuçon et Kim Bernard promettent un raz-de-marée émotionnel dans la Sonate pour violoncelle et piano N°1 en mi mineur de Brahms et la Sonate pour violoncelle et piano en la mineur de Grieg.
Programme

JOHANNES BRAHMS (1833-1897)
Sonate pour violoncelle et piano N ° 1 en mi mineur op. 38

Entracte

EDVARD GRIEG (1843-1907)
Sonate pour violoncelle et piano en la mineur op. 36

Lorsque Brahms a commencé l’écriture de sa Sonate pour violoncelle en mi mineur en 1862, il sortait tout juste du débat public sur la question de savoir si les formes traditionnelles étaient adaptées à la musique de l’avenir. Partisan du « oui », sa sonate marie magnifiquement l’admiration pour ses prédécesseurs musicaux et sa propre modernité : un premier mouvement doucement passionné dont la sixte mineure de la deuxième mesure réapparaît à plusieurs reprises dans l’œuvre, avec une coda en mi majeur « coucher de soleil » en conclusion ; un mouvement central contrastant un menuet de cour d’inspiration classique avec un trio tourbillonnant plus romantique ; un Allegro final audacieux combinant sonate et fugue, et citant L’art de la fugue de Bach. Achevée en 1883, la Sonate pour violoncelle de Grieg, chaleureuse, mélodique et nostalgique, partage sa tonalité en la mineur avec son célèbre concerto pour piano, et cette œuvre réussie trouve un écho dans son finale. Elle est précédée d’un Allegro agitato dramatique et d’un Andante molto tranquillo lyrique.

Concert diffusé par