Verbier Festival
vfjo-_p6b5398-vf2016-c-nicolas-brodard

Découvrez les temps forts de la 24e édition !

Chefs-d’œuvre lyriques

Pluie d’étoiles et déluge d’émotions au Verbier Festival. La 24e édition propose trois rendez-vous lyriques d’exception : Salomé dirigée par Charles Dutoit (21 juillet), Elektra interprétée par Esa-Pekka-Salonen (27 juillet), ainsi qu’Eugène Onéguine de Tchaikovsky par les jeunes chanteurs de l’Academy (6 août). Trois opéras en version de concert. Trois événements.

On serait bien en peine d’expliquer les raisons de l’extrême fascination que provoque l’opéra. Synthèse harmonieuse des arts, l’opéra est surtout un spectacle total avec des personnages « bigger than life » pour une débauche d’émotions affichées sans aucune pudeur. Dans le cas de Salomé et d’Elektra, les dimensions atteignent des proportions mythologiques. Inspirée d’une pièce d’Oscar Wilde, Salomé est une terrible histoire d’inceste, d’érotisme et de nécrophilie. Mais c’est sans compter la fulgurante musique de Richard Strauss d’une puissance continue d’1h45 (sans entracte) qui annonce le cinéma moderne. Quatre ans plus tard en 1909, le compositeur allemand renoue avec le poète Hugo van Hoffmanstahl pour un ouvrage encore plus violent. Basé d’après la mythologie grecque, Elektra offre une saisissante intrigue de parricide, de vengeance et de folie.

Ces deux bombes lyriques, et jalons essentiels du 20ème siècle, sont présentés ici dans deux distributions exceptionnelles. Pour la soirée d’ouverture le 21 juillet, le chef Charles Dutoit a réuni autour de lui des chanteurs avec lesquels il a déjà travaillé : l’allemande (et triomphatrice du rôle à Vienne et à Prague) Gun-Brit Barkmin en Salomé, ainsi que Jane Henschel, Egils Silins, Gerhard Siegel. Le 27 juillet, Elektra sera donnée par le grand chef visionnaire Esa-Pekka Salonen, interprète d’une version de légende qui a triomphé à la Scala de Milan, aux côtés du trio Lise Lindstrom (Elektra), Anna Larsson (Clytemnestre), Ingela Brimberg (Chrysotémis).

Le 8 août enfin, les jeunes chanteurs de l’Academy proposeront une version mise en espace d’Eugène Onéguine de Tchaikovsky.  Nul doute que les jeunes solistes auront à coeur d’en découdre avec un ouvrage, fleuron du lyrisme slave, interprété à sa création, le 29 mars 1879, par les jeunes étudiants du Conservatoire de Moscou. Pour diriger cette équipe, le chef russe Stanislav Kochanovsky viendra apporter son talent et sa longue expérience internationale.

Le Verbier Festival donne rendez-vous à tous les amateurs d’opéra !

Gun-Brit Barkmin (©Florian Kalotay)

Gun-Brit Barkmin (©Florian Kalotay)

BILLETTERIE CHEFS-D’ŒUVRE LYRIQUE


Les pianistes au sommet

Avec pas moins de 20 pianistes invités, le piano est à l’honneur cette année au Verbier Festival. Les plus grands virtuoses se succèderont sur les scènes de la Salle des Combins et de l’Église.

BILLETTERIE PIANISTES

Les virtuoses du violon

Ils s’appellent Joshua Bell, Renaud Capuçon, Janine Jansen, Leonidas Kavakos ou encore Vadim Repin… Ils sont parmi les plus grands noms du violon actuel, jouent dans le monde entier en compagnie des plus grands orchestres, mais prennent chaque été, ou presque, le temps d’une « parenthèse » Verbier.

Musique de chambre en partage

Deux mots suffisent à résumer la philosophie du Verbier Festival : partage
et transmission. Qu’ils soient solistes prometteurs avec une carrière à bâtir
ou stars de leur instrument, les artistes invités jouent tous avec plaisir le
jeu de la rencontre lors de concerts inédits de musique de chambre.

BILLETTERIE MUSIQUE DE CHAMBRE

Janine Jansen (©Aline Paley)

Janine Jansen (©Aline Paley)

Grands concerts symphoniques

Temps forts de la programmation, les plus beaux chefs d’œuvre du répertoire orchestral sont interprétés par les jeunes musiciens de la formation symphonique du Festival, sous la direction de grands maestros invités.

BILLETTERIE CHEFS-D’ŒUVRE LYRIQUES

Antonio Pappano (©Musacchio & Ianniello)

Antonio Pappano (©Musacchio & Ianniello)

Verbier découvertes

Le Verbier Festival a toujours joué un rôle important dans l’émergence de nouveaux talents. Haut-lieu de formation pour les jeunes musiciens les plus prometteurs, il offre la possibilité aux jeunes solistes ou aux jeunes chefs d’orchestre de se produire sur une scène à la renommée internationale.

Daniel Lozakovich ©AlexanderShapunov

Daniel Lozakovich ©AlexanderShapunov

Soirées événement

Anniversaires des Solistes de Moscou et du violoniste Leonidas Kavakos, soirée jazz avec le baryton-basse Thomas Quasthoff, concerts exceptionnels du groupe Pink Martini et du pianiste cubain Chucho Valdés sont autant d’occasions de passer de belles soirées festives au Verbier Festival.

Leonidas Kavakos©MarcoBorggreve

Leonidas Kavakos©MarcoBorggreve