fbpx

Yuri Temirkanov

direction
Biographie

Depuis 1988, Yuri Temirkanov est le directeur artistique et chef d’orchestre en chef de l’Orchestre philharmonique de Saint-Pétersbourg, avec lequel il entreprend régulièrement de grandes tournées internationales et des enregistrements.

Né dans la ville caucasienne de Nal’chik, Yuri Temirkanov a commencé ses études musicales à l’âge de neuf ans. À treize ans, il a fréquenté l’école pour enfants talentueux de Leningrad où il a poursuivi ses études de violon et d’alto. Une fois diplômé, il a fréquenté le Conservatoire de Leningrad où il a terminé ses études d’alto et est ensuite retourné étudier la direction d’orchestre, dont il a obtenu le diplôme en 1965. Après avoir remporté le prestigieux concours national de direction d’orchestre de l’ensemble de l’Union soviétique en 1966, Youri Temirkanov est invité par Kirill Kondrashin à faire une tournée en Europe et aux États-Unis avec le légendaire violoniste David Oistrakh et l’Orchestre philharmonique de Moscou.

Yuri Temirkanov a fait ses débuts avec l’Orchestre philharmonique de Saint-Pétersbourg (anciennement l’Orchestre philharmonique de Leningrad) au début de 1967 et a ensuite été invité à rejoindre l’orchestre en tant que chef d’orchestre assistant de Yevgeny Mravinsky. En 1968, il est nommé chef d’orchestre principal de l’Orchestre symphonique de Leningrad où il reste jusqu’à sa nomination comme directeur musical de l’Opéra et du Ballet Kirov (aujourd’hui le Théâtre Mariinsky) en 1976. Il est resté à ce poste jusqu’en 1988 et ses productions d’Eugène Onéguine et de la Dame de pique sont devenues légendaires dans l’histoire du théâtre.

Le maestro Temirkanov s’est produit avec les principaux orchestres européens, notamment l’Orchestre philharmonique de Berlin, l’Orchestre philharmonique de Vienne, la Staatskapelle de Dresde, l’Orchestre philharmonique de Londres, le London Symphony, le Philharmonia Orchestra, l’Orchestre du Royal Concertgebouw, l’Accademia di Santa Cecilia, Rome et la Scala, Milan et d’autres.

Après avoir fait ses débuts à Londres avec le Royal Philharmonic Orchestra en 1977, il a été nommé premier chef d’orchestre invité, puis, en 1992, premier chef d’orchestre, poste qu’il a occupé jusqu’en 1998. De 1992 à 1997, il a également été le premier chef invité de l’Orchestre philharmonique de Dresde et de 1998 à 2008, le premier chef invité de l’Orchestre symphonique de la radio nationale danoise. En visite régulière aux États-Unis, il dirige les grands orchestres de New York, Philadelphie, Boston, Chicago, Cleveland, San Francisco et Los Angeles. Il a été le directeur musical de l’Orchestre symphonique de Baltimore de 2000 à 2006, et le principal chef d’orchestre invité du Théâtre du Bolchoï jusqu’en 2009. En 2010 – 2012, il a été directeur musical du Teatro Regio di Parma.

Ses nombreux enregistrements comprennent des collaborations avec l’Orchestre philharmonique de Saint-Pétersbourg, l’Orchestre philharmonique de New York, les orchestres symphoniques de la Radio nationale danoise et l’Orchestre philharmonique royal avec lequel il a enregistré l’intégrale des ballets de Stravinski et des symphonies de Tchaïkovski.

Pendant douze jours pendant les vacances de Noël, le maestro Temirkanov accueille chaque année le Festival international d’hiver de la Place des Arts à Saint-Pétersbourg, en Russie. Unique dans son concept, le festival rassemble des artistes de haut niveau, confirmant le statut de Saint-Pétersbourg comme l’une des capitales culturelles de l’Europe. Le 15e festival, qui se tiendra en décembre 2014, mettra en vedette Jonas Kaufmann, Ian Bostridge, Olga Peretyatko et Christian Blackshaw, entre autres.

Le maestro Temirkanov a reçu de nombreux prix prestigieux en Russie. Il a reçu l’Ordre « Pour le mérite du pays » de tous les quatre degrés (1998, 2003, 2008, 2013). En 2003 et 2007, il a reçu le prix Abbiati du meilleur chef d’orchestre, et en 2003, il a été nommé chef d’orchestre de l’année en Italie. Récemment, il a été nommé académicien honoraire de Santa Cecilia. En 2012, il a été nommé « Commandeur de l’Ordre de l’Étoile d’Italie », en 2014 le prix Arturo Benedetti Michelangeli, et en 2015 l' »Ordre du Soleil Levant » (Japon) et le prix « Una vita nella musica » (Italie). En novembre 2015, Yuri Temirkanov a été nommé chef honoraire du chœur et de l’orchestre de l’Academia Santa Cecilia.

Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)


Streaming
23 juillet 2009 Salle Médran
medici.tv
Yuri Temirkanov dirige la Symphonie N° 10 de Chostakovitch