fbpx
Header image of page : LES FRÈRES MOREAU
musique de chambre

LES FRÈRES MOREAU

Beethoven, Debussy, Grieg

Les frères Moreau interprètent trois sonates pour violoncelle de trois siècles différents, offrant ainsi une riche palette de dialogues musicaux.

Programme

LUDWIG VAN BEETHOVEN (1770-1827)
Sonate pour violoncelle et piano N° 2 en sol mineur op. 5 N° 2

CLAUDE DEBUSSY (1862-1918)
Sonate pour violoncelle et piano en ré mineur

Entracte

EDVARD GRIEG (1843-1907)
Sonate pour violoncelle et piano en la mineur op. 36

La deuxième sonate pour violoncelle de Beethoven, l’une des premières œuvres de chambre qui a attribué au violoncelle un rôle de soliste, a été écrite en 1786 lors de la visite à la cour berlinoise du roi Friedrich Wilhelm II. Elle était destinée à permettre au violoncelliste virtuose de la cour, Jean-Pierre Duport, de jouer avec Beethoven lui-même. Une introduction lente sombrement dramatique, jouant sur le lyrisme du violoncelle, mène à un Allegro molto più tosto résolu qui fait la part belle à la virtuosité de Beethoven lui-même. Le finale prend ensuite la forme d’un rondo enjoué. La Sonate pour violoncelle de Debussy de 1915 marque son retour à la musique de chambre depuis son Quatuor à cordes de 1893. Elle commence par un Prologue sombre et sincère. Suivi par une merveilleuse Sérénade elle se conclut par un Finale triomphant. La Sonate pour violoncelle de 1883 de Grieg partage sa tonalité de la mineur avec son Concerto pour piano, dont on entend des échos dans l’Allegro final. Celui-ci est précédé d’un Allegro agitato dramatique et d’un Andante molto tranquillo lyrique.