PRÉGARDIEN, PRESSLER

Le Voyage d'hiver de Schubert

Église - 30 juillet 2012

medici.tv

Abonnez-vous à medici.tv pour regarder le replay dans son intégralité.

medici.tv >

En étranger je suis venu, en étranger je repars. – Wilhelm Müller. Menahem Pressler, que le New York Times avait qualifié de « poète », est l’accompagnateur idéal pour ces vers de Wilhelm Müller, qui, un peu à la manière de Musset, dépeint dans les poèmes choisis par Schubert une isolation, un tourment, un mal-être propre aux romantiques en ce début de XIXe siècle. L’hiver du recueil représente la mort, inéluctable, qui prendra Schubert à l’âge de 30 ans, un an à peine après leur publication.

MENAHEM PRESSLER piano
CHRISTOPH PRÉGARDIEN ténor

PROGRAMME

FRANZ SCHUBERT
Voyage d’hiver, D 911