fbpx

Manfred Honeck

direction
Biographie

Manfred Honeck s’est fermement établi comme l’un des plus grands chefs d’orchestre au monde, dont les interprétations uniques, distinctives et révélatrices sont très appréciées sur le plan international. Depuis plus de dix ans, il est directeur musical de l’Orchestre symphonique de Pittsburgh. Au cours de la saison 2020-21, il célébrera le 125e anniversaire de l’orchestre, qui est marqué par des concerts, une programmation et des partenariats spéciaux pour commémorer l’occasion. Manfred Honeck et l’orchestre sont célébrés à la fois à Pittsburgh et à l’étranger. Parmi les invités réguliers, citons le Carnegie Hall et le Lincoln Center de New York, ainsi que les grandes villes et festivals de musique européens tels que les BBC Proms, le Musikfest Berlin, le Festival de Lucerne, le Festival de musique du Rheingau, le Beethovenfest Bonn et le Festival Grafenegg. L’étroite relation avec le Musikverein de Vienne s’est poursuivie avec une résidence à l’automne 2019 dans le cadre de la dernière tournée européenne de l’orchestre, qui l’a conduit dans dix villes de cinq pays.

Le succès de son travail à Pittsburgh est largement documenté par dix enregistrements sur le label Reference Recordings. Tous les SACD contenant des œuvres de Strauss, Beethoven, Bruckner, Tchaïkovski et d’autres ont reçu une multitude de critiques et de prix exceptionnels, dont un certain nombre de nominations aux Grammy. L’enregistrement de la Symphonie n°5 de Chostakovitch et de l’Adagio de Barber a remporté le Grammy de la « meilleure interprétation orchestrale » en 2018. L’année suivante, la Symphonie n°9 de Bruckner a reçu trois nominations aux Grammy. Un enregistrement de la Symphonie n°4 de Tchaïkovski, associé à la première mondiale du Double Concerto pour clarinette et basson de Jonathan Leshnoff, est sorti en mai 2020.

Né en Autriche, Manfred Honeck a complété sa formation musicale à l’Université de musique de Vienne. Ses nombreuses années d’expérience en tant que membre de la section d’alto de l’Orchestre philharmonique et de l’Opéra d’État de Vienne ont eu une influence durable sur son travail de chef d’orchestre. Son art de l’interprétation est basé sur sa détermination à s’aventurer dans les profondeurs de la musique. Il a commencé sa carrière de chef d’orchestre comme assistant de Claudio Abbado et comme directeur de l’Orchestre des jeunes de Vienne. Par la suite, il a été engagé par l’Opéra de Zurich, où il a reçu le Prix européen de direction d’orchestre en 1993.

Depuis, il a été l’un des trois chefs d’orchestre principaux de l’Orchestre symphonique du MDR de Leipzig, le directeur musical de l’Opéra national de Norvège, le premier chef d’orchestre invité de l’Orchestre philharmonique d’Oslo et de l’Orchestre philharmonique tchèque, et le chef d’orchestre principal de l’Orchestre symphonique de la radio suédoise à Stockholm.

De 2007 à 2011, Manfred Honeck a été directeur musical du Staatsoper Stuttgart. Il y a dirigé, entre autres, les premières des Troyens de Berlioz, d’Idomeneo de Mozart, d’Aida de Verdi, du Rosenkavalier de Richard Strauss, des Dialogues des Carmélites de Poulenc et des Lohengrin et Parsifal de Wagner. Ses représentations à l’opéra l’ont conduit au Semperoper de Dresde, au Komische Oper de Berlin, au Théâtre de la Monnaie de Bruxelles, à l’Opéra royal de Copenhague, au Festival des Nuits blanches de Saint-Pétersbourg et au Festival de Salzbourg. En 2020, année anniversaire de Beethoven, il a dirigé une nouvelle mise en scène de Fidelio (version 1806) au Theater an der Wien. Au-delà du podium, Manfred Honeck a conçu une série de suites symphoniques, dont Jenůfa de Janáček, Elektra de Strauss et Rusalka de Dvořák. Il a enregistré tous ces arrangements avec l’Orchestre symphonique de Pittsburgh, et les joue régulièrement avec des orchestres du monde entier.

En tant que chef d’orchestre invité, Manfred Honeck a été au podium de tous les grands orchestres internationaux, notamment l’Orchestre symphonique de la radio bavaroise, l’Orchestre philharmonique de Berlin, le Gewandhausorchester Leipzig, la Staatskapelle Dresden, la Tonhalle-Orchester Zürich, le Royal Concertgebouw Orchestra, le London Symphony Orchestra, l’Orchestre de Paris, l’Accademia di Santa Cecilia Rome et le Philharmonique de Vienne. Aux États-Unis, il a dirigé tous les grands orchestres américains, notamment le New York Philharmonic, le Cleveland Orchestra, le Chicago Symphony Orchestra, le Los Angeles Philharmonic, le Philadelphia Orchestra, le Boston Symphony Orchestra et le San Francisco Symphony. Il a également été directeur artistique des Concerts internationaux Wolfegg en Allemagne pendant vingt-cinq ans. Manfred Honeck a été honoré par plusieurs universités aux États-Unis en tant que docteur honoris causa et a également reçu le titre honorifique de professeur par le président fédéral autrichien. Le jury des International Classical Music Awards l’a sélectionné comme « Artiste de l’année » 2018.


Streaming
20 juillet 2012 DUTOIT, LES FRÈRES CAPUÇON & HONECK
Concerts
Dutoit, les frères Capuçon & Honeck interprètent Brahms
24 juillet 2008 HONECK, TAKÁCS-NAGY
Concerts
Honeck & Takács-Nagy dirigent Beethoven & Wagner