Josef Špaček

violon
Biographie

Loué pour sa remarquable palette de couleurs, sa présence confiante et concentrée sur scène, sa virtuosité et son équilibre technique, ainsi que pour la beauté de son timbre, Josef Špaček s’est progressivement imposé comme l’un des principaux violonistes de sa génération. Ses interprétations d’un large éventail de répertoire démontrent son « articulation et son athlétisme étonnants » (The Scotsman) et « une richesse et un piquant de timbre. » (The Telegraph).

Il se produit avec des orchestres tels que l’Orchestre de Paris, le Rundfunk-Sinfonieorchester Berlin, le Bamberger Symphoniker, le Scottish Chamber Orchestra, le Konzerthausorchester Berlin, l’Orchestre philharmonique tchèque, le Tonhalle-Orchester Zürich, l’Orchestre philharmonique d’Helsinki, l’Orchestre philharmonique du Capitole de Toulouse, l’Orchestra Sinfonica Nazionale della RAI Torino, l’Orchestre symphonique métropolitain de Tokyo, l’Orchestre philharmonique du Japon, l’Orchestre symphonique de Shanghai, l’Orchestre philharmonique des Pays-Bas, l’Orchestre philharmonique de Rotterdam, l’Orchestre philharmonique de Luxembourg, l’Orchestre philharmonique de Strasbourg, l’Orchestre philharmonique de Monte-Carlo, l’Orchestre symphonique de Stavanger, le Symfonieorkest Vlaanderen et la Kammerakademie Potsdam.

Josef Špaček collabore avec d’éminents chefs d’orchestre tels que Jakub Hrůša, Semyon Bychkov, Manfred Honeck, Valery Gergiev, Thomas Adès, Krzysztof Urbański, James Gaffigan, James Conlon, Maxim Emelyanchev, Jiří Bělohlávek, Thomas Søndergård, Cornelius Meister, Michael Sanderling, David Zinman, Eliahu Inbal, Tomáš Netopil, Marc Albrecht, Aziz Shokhakimov, Christian Vasquez et Lio Kuokman.

Il aime également donner des récitals et jouer de la musique de chambre et est régulièrement invité dans des festivals et des salles de concert en Europe (notamment au Rudolfinum de Prague, au Konzerthaus de Vienne, au Muziekgebouw aan ‘t IJ d’Amsterdam, à l’Académie Kronberg, au Festival d’Évian, au Kaposfest et au Schloß Elmau), en Asie et aux États-Unis (notamment au Kennedy Center de Washington D.C., au 92Y de New York, au La Jolie à Paris, à l’Opéra de Paris, à l’Opéra de Paris, à l’Opéra de Paris, à l’Opéra de Paris, à l’Opéra de Paris, à l’Opéra de Paris et à l’Opéra de Paris), 92Y à New York, La Jolla à San Diego, le ChamberFest Cleveland et le Nevada Chamber Music Festival).

Parmi ses partenaires en musique de chambre figurent Gil Shaham, Kian Soltani, James Ehnes, Clemens Hagen, Yuja Wang, Noah Bendix-Balgley, Máté Szücs, Miroslav Sekera, Tomáš Jamník, Suzana Bartal, Kristóf Baráti et Sharon Kam.

Supraphon a publié un enregistrement très élogieux des concertos pour violon de Dvořák et Janáček, couplés à la Fantaisie de Suk, avec l’Orchestre philharmonique tchèque dirigé par Jiří Bělohlávek. Le Sunday Times a écrit : « Le compte rendu individuel, profondément réfléchi et virtuose du violoniste sur la partie soliste de Dvorak est le point culminant de ce programme bien conçu », ajoutant que « dans ce répertoire, Špaček n’a rien à envier à personne aujourd’hui. » Ce disque a été élu « Enregistrement de la semaine » par le Sunday Times, « Enregistrement du mois et de l’année » par MusicWeb International et a reçu 5* dans Diapason. Les autres enregistrements réalisés à ce jour sont un disque de récital avec des œuvres pour violon et piano de Smetana, Janáček et Prokofiev avec le pianiste Miroslav Sekera (Supraphon), des œuvres pour violon seul et violon et piano de H.W. Ernst (Naxos) et un premier CD avec l’intégrale des Sonates pour violon seul d’Eugène Ysaÿe.

Josef Špaček a étudié avec Itzhak Perlman à la Juilliard School de New York, Ida Kavafian et Jaime Laredo au Curtis Institute of Music de Philadelphie, et avec Jaroslav Foltýn au Conservatoire de Prague. Il a été lauréat du concours international Reine Elisabeth à Bruxelles et a remporté les premiers prix du concours international de violon Michael Hill en Nouvelle-Zélande, du concours international de violon Carl Nielsen au Danemark et des Young Concert Artists International Auditions à New York.

Il a été premier violon solo de l’Orchestre philharmonique tchèque, le plus jeune de son histoire. L’orchestre l’a nommé « artiste associé » en janvier 2016. Il a quitté ce poste à la fin de la saison 2019/20 pour se consacrer exclusivement à sa carrière solo.

Josef Špaček se produit sur l’instrument de musique ca. 1732  » LeBrun ; Bouthillard  » violon Guarneri del Gesù, généreusement prêté par Ingles & Hayday.

Il vit à Prague avec sa femme et leurs trois enfants. Pendant son temps libre, il pratique le cyclisme.


Programme
23 juillet 2024 19:30
musique de chambre
RENCONTRES INÉDITES III
24 juillet 2024 19:30
musique de chambre
RENCONTRES INÉDITES IV
26 juillet 2024 19:30
musique de chambre
RENCONTRES INÉDITES V
28 juillet 2024 14:30
symphonique
VFJO / GAFFIGAN / ŠPAČEK

Streaming
23 mars 2021 Playlist IDAGIO
Playlists
Playlist : les solistes aux côtés du Verbier Festival Chamber Orchestra en 2021
17 juillet 2021 Takács-Nagy, Špaček, Fujita
Concerts
Takács-Nagy dirige Mozart et Beethoven — avec Špaček et Fujita