fbpx

AVI AVITAL

Sauli, Roustom, Kuwahara, Bach & Bloch

Église - 17 juillet 2017

medici.tv

Abonnez-vous à medici.tv pour regarder le replay dans son intégralité.

medici.tv >
AVI AVITAL mandoline

 

 

PROGRAMME

ERNEST BLOCH
Nigun
KAREEM ROUSTOM
Hanjale
FILIPPO SAULI
Partita n°3 en do majeur
YASUO KUWAHARA
Poème improvisé
AVI AVITAL
Kedma pour mandoline réaccordée
JEAN-SÉBASTIEN BACH
Partita pour violon seul n°2 en ré mineur, BWV 1004
TRADITIONNEL / AVI AVITAL
Bučimiš – mélodie traditionnelle bulgare

Mandoliniste prisé sur les plus grandes scènes internationales (de Carnegie Hall au Lincoln Center en passant par le Wigmore Hall), Avi Avital mêle parfaite maîtrise technique de son instrument peu commun à une interprétation aussi sensible que virtuose. Gagnant de plusieurs prestigieux concours internationaux, il se produit aux côtés d’orchestres de renommée mondiale et interprète des œuvres de genres très variés.

Artiste aventureux, il a fait de la mandoline un instrument de concerto, bravant les préjugés le relayant bien trop souvent au rang d’instrument folklorique tombé en désuétude. Avi Avital transcrit lui-même les plus grandes œuvres pour son instrument. C’est d’ailleurs ce qu’il nous a confié en 2015, alors qu’il participait pour la première fois au Verbier Festival : « Les plus grands compositeurs ne considéraient pas la mandoline comme un instrument de concerto. Par conséquent, ils n’ont pas composé pour cet instrument. Une seule solution s’est présentée à moi : réarranger la musique que j’aime pour l’adapter à la mandoline. C’est ce que je fais depuis trente ans. »